« VoIP késakoUn double 33 tours de Johnny Hallyday »

Warning: array_merge() [function.array-merge]: Argument #2 is not an array in /home/www/web73/html/moimoi.ch/V_2-4-1/inc/_core/_template.funcs.php on line 190

Warning: array_merge() [function.array-merge]: Argument #2 is not an array in /home/www/web73/html/moimoi.ch/V_2-4-1/inc/items/model/_itemlistlight.class.php on line 1425

Warning: array_merge() [function.array-merge]: Argument #2 is not an array in /home/www/web73/html/moimoi.ch/V_2-4-1/inc/items/model/_itemlight.class.php on line 683
19:16:27 , Catégories: Ma Schwitz, Moi MDR  

Les à prioris sur les cantons Suisses

J'imagine que cela existe dans chaque pays, la Suisse paraît depuis l'extérieur relativement homogène mais quand on s'y penche on se demande si ça n'a pas été programmé par Microchiotte ;o)

En effet, tout d'abord, il y a 4 langues officielles (qui c'est que j'ai entendu dire 3,5 ?!?!?) et tous les clivages et incompréhension qui en résultent : l'allemand (parlé par la majorité), le français et l'italien (parlé par ceux qui savent prendre du bon temps ;-) ... ça y est, on est déjà dans l'à-priori) et pour finir le ... romanche (qui est parlé par quelques irréductibles qui n'habitent pas, comme le nom l'indique, la Romandie, mais la partie la plus à l'est du pays ... toute conclusion hâtive est à proscrire).

Outre cette distinction linguistique (et cher public, soit conscient que je te passe les détails ... ça c'est la version courte), il y a ce que nous appelons les cantons qui ont tous leurs particularités, leurs institutions, leur(s) accent(s) et ... leur réputation.

C'est ce qui m'intéresse dans ce message. En effet, j'éprouve un malin plaisir à noter ces différents à priori sur chaque canton ou région (dans un autre message je parlerai peut-être des différentes expressions propre à mon canton d'adoption : Fribourg ... là aussi y'a de quoi se marrer [gentiment] pendant un moment).

Je prends les cantons dans l'ordre qui me vient et analysons les caractéristiques par rapport ... à la circulation routière :

Bern : Les bernois ont la réputation d'être lents dans tout ce qu'il font. Ils parlent lentement, ils réfléchissent lentement ... et ils conduisent lentement. Je peux surtout confirmer le 3e point ; il faut voir l'automobiliste bernois moyens sur l'autoroute le jour où il a transpiré 2 gouttes sur la route. Par prudence, il roule à 80km/h (au lieu de 100, en temps normal), mets les phares à brouillard et reste planté sur la colonne de gauche, de peur que la voie de droite ait disparu dans le bas-côté.

Argovie : Pire que le Bernois en voiture, il y a l'argovien. C'est le seul qui n'est pas surpris quand, 10m après le début de la sortie d'autoroute, il y a un panneau de limitation de vitesse indiquant 60 !!!! Ce matin je me suis retrouvé derrière une de ces fameuses plaques avec préfixe "AG" (Je trouve d'ailleurs qu'il faudrait la généraliser aux personnes du 3e âge ...) sur une portion de route limitée à 80. Condition excellente, pas de danger à l'horizon, pas d'autres automobiliste ... eh bien il roulait à 50 ! Et le pire dans l'histoire c'est qu'il a encore freiné au panneau 60 !!!! Heureusement que m'a voiture n'est pas dotée d'un micro et d'un haut-parleur.

Zürich : Le zürichois se reconnaît par une voiture généralement égale à son égo. Il a la priorité, qu'elle soit de gauche ou de droite. Si en revanche, cher public, tu te retrouves un jour sur l'autoroute avec une BMW rutillante avec plaques "ZH" collée au cul sur la piste de gauche, inutile de l'insulter ou de vouloir lui prouver que ton cercueil ambulant peut dépasser les 250km/h, il se pourrait qu'après 1km il sorte le gyrophare ...

Genève : C'est un peut l'équivalent romand des zürichois mais comme il se suffit généralement de la ville de Genève et de ses environs, on ne le voit généralement pas dans le reste de la Suisse ... sauf pour se rendre à son chalet à Verbier.

Valais : En Valais, on croise 2 genres de voitures. D'une part il y a le "suppositoire", une subaru impreza (je généralise) super rabaissée [j'arrive pas à comprendre comment il fait pour ne pas arracher le spoiler à chaque virage] et super tunée et de l'autre côté le "supposité" bridé à 45km/h. Le présence des deux sur les mêmes routes fait que le danger n'est jamais loin. Bon, à leur décharge, les plus dangereux sur les routes valaisannes sont les conducteurs belges pas habitués aux colines qui ont peur que leur voiture se décolle du bitume et commence spontanément à faire des tonneaux en arrière.

Moralité : Sans rancune, j'ai personnellement des origines à Genève, Jura, Fribourg et Bâle


Warning: array_merge() [function.array-merge]: Argument #2 is not an array in /home/www/web73/html/moimoi.ch/V_2-4-1/inc/items/model/_itemlistlight.class.php on line 1488
Octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Comme qui dirait : "Jusqu'il y a peu je souffrais de schizophrénie et désormais nous sommes guéris." Je rajouterais même que j'ai l'impression d'être quelqu'un d'autre chaque jour. Je regarde les messages que j'ai postés la veille et je me dis : "Mais qui c'est le BOLET qui squatte mon espace d'expression !!!! Je vais lui faire passer la passion de la mycologie, c'te pleurotte de 12!" A ce propos, y'a quelqu'un qui peut m'expliquer pourquoi j'écris ça ?!?!?

Rechercher

Outils utilisateur

powered by b2evolution free blog software